Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Analyses

Les grecs d’Ukraine : plutôt Moscou que Kiev

Christophe Chiclet - 20/11/16
Depuis l’Antiquité, les mers Égée et Noire sont des lacs grecs. Mais avec le génocide des Grecs pontiques en 1917, l’expulsion des Grecs de l’Anatolie en 1922-1923, la soviétisation du Caucase, de la Crimée et de l’Ukraine en 1918-1923, les guerres civiles en Géorgie en 1992-1994, les Grecs ne sont plus très nombreux et sont en grande partie russifiés. Ils ont massivement rejoint la mère patrie, en particulier dans le nord du pays. Aujourd’hui, il reste tout de même près de 150.000 Grecs en Ukraine. D’ailleurs nombre de villes de Crimée et des côtes de la mer d’Azov ont des consonances grecques : Sébastopol, Simféropol, Tchernopol, Marioupol. En effet le « pol » est la russification du mot grec « polis » : ville. Aujourd’hui, dans le conflit russo-ukrainien, les Grecs ont clairement choisi Moscou, contrairement à leurs vieux ennemis turco-tatars pro Kiev.

La disparition deux grands orientalistes

Christophe Chiclet - 11/11/16
Pour qui s’intéresse au Proche et Moyen Orient, à l’Iran, au Caucase, aux Arméniens, aux Kurdes, à la Turquie, à la Grèce, le passage à la « Librairie orientale Samuélian », 51 rue Monsieur-le-Prince, dans le quartier latin en plein centre de Paris, était un passage obligé. Ses gérants, Serge Samuelian, décédé le 24 juin 2016, suivi par sa sœur Alice Aslanian, le 28 juillet suivant. Depuis, faute de successeurs et de repreneurs ce joyau de la culture orientaliste est fermé. Un crève cœur pour les Arméniens et autres passionnés de l’Orient qui avaient l’habitude de s’y retrouver.

La nouvelle guerre arméno-azéri d’avril 2016

Christophe Chiclet - 25/08/16
Du 1er au 5 avril dernier, Bakou et Erevan se sont fait une deuxième fois la guerre dans l’indifférence générale des média focalisés sur le conflit syro-irakien et les attentats islamistes en Europe. Pourtant les deux conflits sont géographiquement proches et la Russie comme la Turquie sont parties prenantes dans cette guerre transcaucasienne, tout comme elles le sont en Syrie.

L’épopée de la Rojava. Quel avenir pour les kurdes de Syrie

Christophe Chiclet - 25/08/16
La Rojava est le nom du Kurdistan syrien, allant du sandjak d’Alexandrette turc à la frontière nord syro-irakienne. Le combat des Kurdes syriens est d’autant plus exemplaire qu’il est quasiment unique dans l’histoire contemporaine de la région. Ils luttent pour l’égalité des sexes, des ethnies, des religions et des laïcs, la mise en commun des moyens de production, l’autogestion communale. Il y a dans cette épopée certaines similitudes avec la Commune de Paris, la révolution libertaire de Catalogne-Aragon de 1936-1938 et l’expérience Makhnoviste en Ukraine en 1917-1920. Les combattants de la Rojava se battent tant contre l’armée de Bachar, que contre les djihadistes de toutes obédiences. Mais ils sont aussi la bête noire du pouvoir turc de plus en plus dictatorial, qui a tout fait pour que Kobané devienne la nouvelle Varsovie quand l’armée rouge s’est arrêtée devant la capitale polonaise, laissant les nazis massacrer les révoltés nationalistes polonais de l’AK. Mais les résistants de la Rojava ont transformé Kobané, non pas en Varsovie mais en Stalingrad.

De-Colonizer

De-Colonizer est un centre de recherche alternatif et novateur sur Israël/ Palestine qui a pour but objectif de produire de nouvelles connaissances et de nouveaux outils de haut niveau, et de mettre cette rigueur scientifique à disposition du plus grand nombre en la faisant réintégrer l’espace public par des moyens aussi créatifs qu’attractifs. De-Colonizer est un laboratoire de recherche et d’art ouvrant un nouvel espace pour penser et créer de nouveaux pour touTEs celles/ ceux qui souhaitent vivre ensemble et dans une égalité réelle en Palestine/ Israël.

Après la Grèce, l’Espagne, quand la troïka bloque les aspirations démocratiques

Christophe Chiclet - 19/08/16
En faisant plier le gouvernement grec de la Syriza, malgré deux législatives et un référendum gagnés par Alexis Tsipras, la Troïka (BCE, FMI, UE) voulait à tout prix éviter la théorie des dominos. En clair, que la gauche radicale espagnole de Podemos prenne le pouvoir. Même si ce parti fait une entrée remarquée aux Cortès, ses dirigeants et militants sont déçus. Ils ne sont pas le premier parti d’Espagne et n’arrivent pas à devancer les socialistes pour devenir, ce qu’ils souhaitaient par-dessus tout, être le premier parti de gauche. Il y a pourtant nombre de similitudes entre l’évolution de ces pays aux deux extrémités de la Méditerranée septentrionale.

Vers la fin de la corrida ?

Christophe Chiclet - 21/01/16
Alors que la temporada 2015 a pris fin à l’automne et que l’escalafón a été publié [1], la corrida est remise en cause en Espagne, essentiellement pour des raisons politiques, mais aussi économiques car avec la crise, les places sont chères pour les aficionados. En revanche, en France les arènes sont pleines et les corridas à cheval autrefois boudées par les puristes font désormais le plein.

La revanche des yézidis

Christophe Chiclet - 16/12/15
Le 13 novembre 2015, les forces kurdo-yézidis ont repris la ville de Sindjar aux troupes de l’État islamique coupant ainsi l’axe de ravitaillement vers leur capitale irakienne de Mossoul. Mais qui sont donc ces « diables » de Yézidis. En effet, les fanatiques de l’État islamique, appelés désormais pour des facilités diplomatiques contestables « daesh », les massacrent car ils seraient des adorateurs du diable !

Un dégat collatéral des attentats du 13 novembre 2015

Christophe Chiclet - 16/12/15
Le vendredi 13 est un jour particulier pour les parieurs de tout poil. C’était aussi le jour décrété « de la gentillesse » ! Les commandos du mouvement État Islamique en ont décidé autrement en faisant un véritable carnage en plein Paris. Même l’OAS durant et après la guerre d’Algérie n’avait commis une pareille boucherie. Toute proportion gardée, il faut revenir à la Deuxième Guerre mondiale et à la « semaine sanglante » de la Commune de Paris.

La Tunisie après le Prix Nobel de la Paix

Marc Pierini - 16/10/15
On a beaucoup fêté le Prix Nobel de la Paix 2015 accordé au Quartet pour le Dialogue National en Tunisie, ce groupement d’organisations de la société civile qui a joué un rôle si important pour aider un pays divisé, polarisé à trouver son chemin dans l’après-révolution. Ce prix est une reconnaissance très méritée pour le courage remarquable des syndicalistes, activistes des droits de l’Homme, avocats et représentants du patronat pour amener les principaux partis politiques tunisiens à forger un compromis sur le pilier de toute démocratie, la constitution.

Crise : les deux versants d’un mot

Pierre Blanc - 05/10/15
Souvent il nous faut revenir à la source des mots pour en retrouver la richesse perdue. Leur usage sur les temps longs les a souvent défigurés voire amputés d’un de leur sens. Le mot crise que nous avons choisi pour ce dossier illustre cette tendance au délavage de leur contenu. En latin médiéval, le terme crisis signifie un assaut de la nature ou la manifestation violente d’une maladie. Mais si l’on parcourt un peu plus les chemins de l’histoire, on y découvre que krisis, en grec, signifiait jugement ou décision. Quand il est ici question de crises sans frontières, c’est bien en référence à ce double sens qu’il a été choisi. Il fait allusion à la violence qui se déploie sous nos yeux tout comme à ce moment de décision – peut-être – ou au moins de jugement que son autre sens évoque.

« La voix des Rroms : la lutte contre les discriminations par l’affirmation d’une identité positive »

Pierre Eloy - 18/09/15
Entretien avec Saimir Mile, l’un des fondateurs de La voix des Rroms, association créée en 2005. Originaire d’Albanie, il milite pour la défense des droits des populations rrom et contre les différentes formes de stigmatisation et de discrimination à leur encontre.

« 25 ans d’engagement auprès des populations roms en France : de l’ASAV 92 au Collectif National Droits de l’Homme Romeurope »

Milena Doytcheva - 18/09/15
Pierre Eloy - 18/09/15
Entretien avec Laurent El Ghozi, chirurgien hospitalier, élu de Nanterre depuis 1989. Il est à l’origine de l’association ASẶV (Association pour l’accueil des Gens du voyage) en 1990. Il est cofondateur du Collectif national Droits de l’Homme (CNDH) Romeurope et président de la Fnasat depuis 2009.

Élections espagnoles : la contagion grecque

Christophe Chiclet - 04/06/15
Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, de la Syriza, (Coalition de la Gauche Radicale) doit se sentir moins seul dans son bras de fer contre l’Allemagne, l’Union Européenne et la Troïka. Ses « cousins » espagnols de Podemos viennent de remporter de nombreux succès aux élections municipales et régionales du 24 mai dernier. S’ils n’ont pas encore pris le pouvoir, contrairement à la Syriza le 26 janvier 2015, ils en sont désormais aux portes.

N’est il pas temps de tirer des enseignements des dernières guerres dans le Grand Moyen-Orient ?

Jean-François Coustillière - 18/05/15
Trois conflits ont plus particulièrement marqué l’histoire contemporaine du monde ces quinze dernières années : l’Irak, la Libye et la Syrie. Différents, ils comportent cependant des caractéristiques communes et invitent à la réflexion. Les échecs des démarches entreprises ne méritent-elles pas de tirer quelques leçons ?

Retour de Tunisie

Jean-François Coustillière - 01/05/15
Depuis la révolte de 2011, la Tunisie a connu de nombreux aléas et aujourd’hui, les questions majeures qui se posent sont la sécurité intérieure, la défense des frontières et la relance de l’économie. Ces enjeux concernent le devenir de ce pays mais évidemment aussi la paix et la prospérité en Union européenne. A la suite d’un séjour d’une douzaine de jours à Tunis pour raisons professionnelles, il m’a été donné de rencontrer des journalistes, des politiques et des fonctionnaires avec lesquels nous avons évoqué la situation en Tunisie. Chacun s’accorde à penser que l’avenir des pays du Maghreb et de ceux de l’Union européenne est solidaire.

De la liberté d’expression et du « sacré » - Ce que les mots recouvrent

Robert Bistolfi - 07/03/15
La liberté de pensée, d’opinion, de croyance n’a de sens plein que lorsqu’elle est associée à la liberté d’expression. Cet ensemble de libertés est un acquis central des luttes progressistes du passé. En l’imposant contre les obscurantismes, les dogmatismes religieux ou politiques, les idéologies délirantes, une démocratie sûre d’elle-même table sur l’expression sans contrainte de la pensée des uns et des autres pour dégager, par le travail de la raison et des confrontations d’idées, le minimum de convergence des comportements nécessaire à la paix civile.

Grèce : l’Allemagne paiera !

Christophe Chiclet - 24/02/15
« L’Allemagne paiera », telle était la devise de Georges Clémenceau lors du traité de Versailles en juin 1919. Et l’Allemagne a payé. Aujourd’hui cette même Allemagne refuse de rembourser ses dettes de guerre à la Grèce sous des prétextes fallacieux et historiquement contestables.

Des bateaux fantômes bourrés de clandestins...

Christophe Chiclet - 27/01/15
Des bateaux fantômes bourrés de clandestins syriens sont arrivés récemment au large des côtes italiennes. A chaque fois, l’ombre de la Turquie se profile. Des passeurs et des équipages turcs aurait largement profité d’une certaine bienveillance, voire de connivences des autorités d’Ankara.

Des armes serbes pour l’État islamique

Christophe Chiclet - 07/01/15
En octobre dernier, une ONG découvrait avec horreur que les combattants de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) utilisait des armes serbes. Tous les fantasmes des guerres yougoslaves remontaient alors à la surface. Les fantômes de Milosević armeraient les hommes de Daesh ! C’est oublier que ce mouvement s’est équipé grâce à ses prises de guerre sur les armées irakienne et syrienne et sur certaines brigades affaiblies de l’Armée syrienne libre (ASL), sans compter le marché noir. C’est oublier aussi que la Yougoslavie socialiste a toujours été un grand pourvoyeur d’armes pour les pays membres du Mouvement des non alignés dès le début des années 60.

L’urgence d’une interposition internationale dans la bande de Gaza

Jean-Paul Chagnollaud - 25/08/14
La laborieuse reconduction des cessez-le-feu souligne l’extrême difficulté que les Israéliens et les Palestiniens rencontrent pour conclure un accord sur le fond. Il ne peut en être autrement quand on connaît les revendications des deux parties : démilitarisation de la bande de Gaza pour les Israéliens et levée du blocus pour les Palestiniens. Critiqué au sein même de son gouvernement par certains de ses ministres, comme Avigdor Liberman et Naftali Bennett, Benyamin Nétanyahou veut, face à son opinion publique, obtenir un gain substantiel durable. Et non pas seulement une trêve, précaire comme les précédentes en 2006, 2008 et 2012 et laissant au Hamas le temps de se réarmer, par notamment l’acquisition de missiles de plus en plus performants… De son côté, le Hamas, comme vient encore de le réaffirmer Ismaïl Haniyeh, ne veut pas que la population civile de Gaza ait souffert en vain ; il faut donc que le blocus qui pèse si lourdement sur elle depuis plus de sept ans soit levé.[...]

Démilitariser Gaza, sans plus : un piège ?

Robert Bistolfi - 22/08/14
Gaza, partie intégrante de la Palestine, avait été évacué par Israël en 2005 dans des conditions qui ne pouvaient qu’induire le désastre d’aujourd’hui. Après celle de 2008-2009, la nouvelle intervention – Bordure protectrice ! – appelle un premier bilan, y compris politique. De nombreux tunnels et missiles ont été détruits, mais une partie significative des armes aurait échappé à la destruction. De surcroît, le Hamas que l’on voulait extirper a renforcé son assise alors qu’il était affaibli et relativement isolé : au Caire, la chute des Frères musulmans et la mainmise ouverte de l’armée sur l’Etat avaient en effet restauré l’ancienne complicité israélo-égyptienne pour le contrôle de Gaza ; à Téhéran, la crainte de voir une brusque montée des tensions compromettre les négociations sur le nucléaire avait conduit le régime à rendre plus discret son soutien au Hamas. La conséquence première de l’intervention israélienne a donc été une certaine redistribution des cartes, avec une restauration de l’autorité de ce dernier. Cela à Gaza, mais également en Cisjordanie où l’impuissance de l’Autorité palestinienne et du vieux président Mahmoud Abbas ont cruellement été mises en évidence. Enfin, avec des manifestations de soutien d’une ampleur inédite aux Palestiniens de Gaza, les Arabes d’Israël ont également révélé la profondeur d’une autre fêlure de la société israélienne.

La double faute de François Hollande
(parue dans Libération du 5 août)

Confluences Méditerranée - 12/08/14
Iremmo - 12/08/14
François Hollande avait annoncé la couleur lors de son séjour à Jérusalem, en novembre dernier : il déclarait être « toujours » prêt à « trouver un chant d’amour pour Israël et pour ses dirigeants [2] ». Rien là d’une formule, comme on vient de le voir. Face au terrible drame de Gaza, le président de la République a en effet traduit ses propos diplomatiques en ligne politique. La confusion de son discours dès le début de l’actuel conflit n’a fait que le confirmer.

Israël et les dérives du sionisme
(paru dans La Croix, le 4 août)

Pierre Blanc - 22/08/14
Une fois de plus la bande de Gaza est livrée aux logiques militaires dont on déplore tous les jours le nombre croissant de victimes. Tellement nombreuses sont-elles ! Depuis qu’il est entamé, nombreux sont également les commentaires sur ce conflit. Cependant, peut-être passent-ils trop sous silence la lente évolution du pouvoir israélien qui est représentative de celle de sa société. Faut-il rappeler qu’Israël est une démocratie réelle et qu’à ce titre le pouvoir émane de l’expression populaire ? Ce constat en appelle un autre : le pouvoir israélien n’a jamais été aussi fortement radicalisé qu’en cette période tragique. Il associe le Likoud dont les positions sur la question palestinienne sont très dures ainsi que des figures d’extrême droite, Avigdor Lieberman du parti « Notre maison Israël » et Naftali Benett du « Foyer juif ». Cette radicalisation vient de loin et s’inscrit dans la longue durée. L’histoire du Yishouv (la communauté juive de Palestine avant 1948) et d’Israël après sa création montre en effet une succession de bifurcations qui ont conduit toujours plus sur les chemins de la surenchère territoriale et de la violence militaire.

Le Proche-Orient et ses funestes bifurcations idéologiques
(paru dans le Huffington post, 31 juillet 2014)

Pierre Blanc - 12/08/14
Jean-Paul Chagnollaud - 12/08/14
Dans le fatras des immeubles écrasés et les rues devenues des champs de tirs, la Bande de Gaza ne cesse de compter les victimes d’une armée israélienne sans retenue. Plus silencieux est l’exil forcé des chrétiens de Mossoul par les barbares de l’Etat islamique de l’Irak et du Levant (devenu Etat islamique). Si le sort tragique des Palestiniens de Gaza trouve un écho en France – à juste titre tant il est bouleversant-, celui des chrétiens de Mossoul ne mobilise pas autant. A ce sujet, Régis Debray écrivit voilà quelques années que « Les chrétiens d’Orient sont trop Arabes pour les Occidentaux bon teint et trop chrétiens pour les progressistes bon teint. » Alors que les médias semblent s’en être aussi un peu détournés, comment oublier aussi le conflit syrien avec ses millions de réfugiés et ses 200000 morts, à la fois victimes d’un pouvoir brutal et de certains groupes jihadistes voulant remplacer une dictature nationaliste par une dictature islamiste.

Israël cesser l’occupation des territoires palestiniens
( paru dans Le Monde, le 22 juillet)

Jean-Paul Chagnollaud - 22/08/14
Il y a bien longtemps, hélas, que le débat sur la confrontation israélo-palestinienne a perdu toute rationalité. Surtout quand son arrière-plan est déformé par l’extraordinaire confusion des esprits dès lors qu’un acteur islamiste est concerné de près ou de loin.

Dérive autoritaire en république de Macédoine

Christophe Chiclet - 14/05/14
Les nationalistes-conservateurs viennent à nouveau de gagner les élections présidentielles et législatives en avril dernier, dans un contexte de moins en moins démocratique, comme l’ont relevé les observateurs de l’OSCE présents sur place.

La chronique du blédard : Algérie : le quatrième mandat, la colère et l’impossible acceptation
Le Quotidien d’Oran, jeudi 27 février 2014

Akram Belkaïd - 14/05/14
Il y a des moments dans la vie où la conciliation et la volonté de recherche de compromis sont impossibles y compris pour celui qui est toujours enclin à prôner le dialogue et l’ouverture. Cela vaut pour la politique et pour les positions que tout un chacun se doit de prendre vis-à-vis de cette sinistre farce qui est imposée actuellement au peuple algérien. Il est inconcevable, il est moralement et politiquement impossible de trouver la moindre raison pour accepter que le président Abdelaziz Bouteflika soit de nouveau élu en avril prochain.

La disparition de Marc Blondel

Christophe Chiclet - 14/05/14
Le 16 mars dernier, Marc Blondel s’est éteint à l’âge de 75 ans. Connu pour ses coups de gueule et son franc parler, il a su « révolutionner » Force Ouvrière en en faisant à nouveau un syndicat revendicatif et sortant la Confédération de la longue torpeur ultra-réformiste de l’époque Bergeron. Blondel a redonné sous sa présidence de 1989 à 2004 une réelle fierté aux militants de base qui n’étaient plus traités, à tort ou à raison, de syndicalistes jaunes, alliés du patronat. Son successeur Jean Claude Mailly déclarait avec raison : « Force Ouvrière sans Blondel n’aurait pas été Force Ouvrière ».

Encore un rêve chimérique

Uri Avnery - 13/02/14
QU’EST-CE QUI NE VA PAS dans le fait d’exiger que la direction palestinienne reconnaisse Israël comme “l’État-Nation du Peuple Juif” ? Eh bien, pratiquement tout. Les États se reconnaissent mutuellement. Ils n’ont pas à reconnaître leur caractère idéologique respectif. Un État est une réalité. Les idéologies appartiennent au domaine de l’abstraction. Lorsque les États-Unis ont reconnu l’Union Soviétique en 1933, ils ont reconnu l’État. Ils n’ont pas reconnu sa nature communiste.

De la quenelle, de Dieudonné et de la liberté d’expression

Akram Belkaïd - 06/01/14
Texte publié dans Le Quotidien d’Oran, samedi 4 janvier 2014 En décembre 2006 – sept ans déjà ( !) – j’ai publié dans ces mêmes colonnes une chronique à propos de la cause palestinienne et de ses faux sympathisants (*). J’y expliquais, entre autre, que l’engagement, la solidarité et l’empathie pour un peuple martyrisé et privé de ses droits par Israël ne justifie en rien que l’on s’acoquine avec des négationnistes, des nazillons et des antisémites patentés. Voici un extrait de cette chronique : « il y a des mains tendues auxquelles il ne faut pas répondre à moins de souiller ses propres convictions. Ni Dieudonné - qui a serré celle de Le Pen - ni l’écrivain Marc-Edouard Nabe - pour qui un Beur qui n’a pas recours à la violence est un « collabeur » - ni encore l’essayiste Alain Soral (…) ne sont les amis des Palestiniens ou des Libanais. Ils peuvent critiquer Israël et les Juifs autant qu’ils le souhaitent : ils n’ont pas à faire partie de notre famille ».

Migrations : Les routes de la mort

Christophe Chiclet - 15/11/13
Dictatures, révolutions sanglantes, misère économique et sociale, autant de raisons pour que des centaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants tentent par tous les moyens de rejoindre l’UE qu’ils considèrent, souvent à tort, comme un Eldorado, venant d’Afrique, d’Asie et du Moyen orient. Début octobre 2013, ce fut une tragédie : près de 400 morts au large de Lampédusa et de la Sicile. Ethiopiens et Erythréens dans le premier naufrage, Syriens et Palestiniens dans le second.

L’explosion du nombre de réfugiés Syriens

Christophe Chiclet - 09/10/13
En quatre mois, le nombre de réfugiés syriens qui a passé les frontières et de déplacés dans leur propre pays a considérablement augmenté, à cause de la contre offensive de l’armée loyaliste contre les zones rebelles, contre offensive qui marque des points, et aussi à cause de l’utilisation des armes chimiques. Avec le matériel de guerre russe, des conseillers russes et iraniens sur place et les milices amies du Hezbollah libanais et des Açiciler turcs alaouites, voire de Pasdarans iraniens, Bachar al Assad regagne du terrain.

Notes d’information sur l’emploi et le développement économique en Méditerranée

Iván Martin - 12/09/13
Notes d’information sur l’emploi et le développement économique en Méditerranée écrites en vue de la CONFÉRENCE ÉCONOMIQUE MÉDITERRANÉENNE "EMPLOI ET DÉVELOPPEMENT TERRITORIAL" organisée par le Secrétariat de l’Union pour la Méditerranée et le Gouvernement tunisien en septembre à Tunis. http://upm-jobconf.com/

La chronique du blédard : Quand la contre-révolution menace le compromis historique
Le Quotidien d’Oran, jeudi 1er août 2013

Akram Belkaïd - 14/08/13
Qui veut la peau de la révolution tunisienne ? Avant de répondre à cette question, une précision de taille s’impose à propos du terme de révolution (que l’on écrira sans majuscule pour ne pas renouer avec le culte que vouait l’ancien pouvoir aux lettres capitales...). La séquence historique enclenchée depuis les manifestations populaires contre le régime dictatorial et paranoïaque de Ben Ali correspond bien à une révolution en ce sens où un système politique a bel et bien été jeté à terre dans un contexte de violence et d’affrontements.

En quoi Henri Alleg est-il précieux aux nouvelles générations ?

Sadek Hadjerès - 14/08/13
Figure respectée du mouvement national et du journalisme algérien, personnalité de notoriété internationale, Henri ALLEG nous a quittés après une vie bien remplie de combattant tenace, exemplaire d’intelligence et de générosité. Comme ses enfants, sa famille, ses innombrables amis, nous ne serons plus sous le charme de sa silhouette souriante et bonhomme de « little big man », sincère et direct, au regard malicieux derrière ses lunettes cerclées ; plein d’allant et d’énergie, d’humour et du sens de la dérision, irradiant la sympathie autour de lui. Malgré l’inexorable fait accompli biologique, il est encore parmi nous, dans les esprits et les cœurs, par la qualité et l’envergure de son parcours.

Un cadeau de l’Europe

Uri Avnery - 23/07/13
POUR MON 70e anniversaire, j’avais reçu un cadeau d’Yitzhak Rabin : il avait signé le document reconnaissant l’existence du peuple palestinien, après de nombreuses décennies de déni. Il reconnaissait aussi l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) comme son représentant. Je demandais cela, presque seul, depuis des années.

Société laïque et Islam : aux frontières du dialogue

Robert Bistolfi - 27/06/13
1. Le chaudron où bout la « guerre des civilisations » est en surchauffe. Il est aujourd’hui difficile d’ignorer les événements comme les prises de position anxiogènes qui l’alimentent. Le « suspect » qui menace à la fois la cohésion identitaire et la sécurité n’est plus le juif : le musulman a pris la relève et se voit doté d’une propension innée à l’extrémisme.

Le conflit Syrien s’invite en Turquie

Christophe Chiclet - 11/06/13
Il semble que le régime de Bachar al Assad soit bien derrière l’attentat meurtrier dans une ville turque frontalière, Reyhanli, le 11 mai dernier. Pour ce faire, il a utilisé un groupe marxiste-léniniste turc qui en réalité est formé de militants arabes alaouites du Hatay.

Chypre dans la tourmente

Christophe Chiclet - 14/04/13
D’après la troïka (FMI, BCE et UE) et nombre de médias occidentaux, l’île d’Aphrodite ne serait qu’un repaire de bandits, de spéculateurs et de mafieux russes. C’est mal connaitre l’histoire et la réalité de la troisième île de la Méditerranée, coupée en deux depuis 1974.

Quand la Croatie arme les rebelles syriens

Christophe Chiclet - 14/04/13
Cela aurait pu mal commencé pour Zagreb. En effet, la Croatie va entrer officiellement dans l’Union européenne le 1er juillet prochain. Mais depuis décembre dernier, elle viole l’embargo décrété par Bruxelles sur les armes vers la Syrie. Et pourtant depuis le 14 mars tout semble changer, puisque Paris et Londres ont annoncé officiellement qu’elles allaient fournir des armes aux rebelles syriens, sans attendre l’aval de l’UE. Zagreb aurait été un précurseur, voire un poisson-pilote.

Elections présidentielles à Chypre :
Changement de pouvoir à Nicosie

Christophe Chiclet - 14/04/13
L’Union européenne avait un seul pays dirigé par un communiste : Chypre. Elle n’en a plus aujourd’hui.Dimanche dernier, le candidat conservateur Nikos Anastasiadis du DISY (Rassemblement Démocratique) l’a largement emporté avec 54,48% des suffrages, contre le communiste de l’AKEL (Parti Progressiste du Peuple Travailleur) Stavros Malas, avec seulement 42,52% des voix. A noter, ce qui est de plus en plus rare au sein de l’UE, que le taux d’abstention n’a été seulement que de 18%.

Mali : l’enjeu politique de l’interprétation de l’islam.

Michel Roche - 14/04/13
Le titre de cette réflexion paraîtra provocateur aux experts de l’Islam ; il est en effet admis que les « portes de l’interprétation » ont été refermées au XIIème siècle. La réalité impose de regarder la question autrement : la violente poussée de fièvre indépendantiste qui secoue l’espace touareg depuis l’an dernier s’est accompagnée d’une opposition de fond entre deux visions de l’Islam, avec d’un côté les salafistes djihadistes, sous-produits morbide du fondamentalisme wahhabite et, de l’autre, l’Islam malikite marqué par les traditions particulières à l’Afrique. Les mains coupées et la destruction des sites religieux du nord Mali ont exprimé de façon radicale la distance qui existe entre ces deux visions.

Les petite minorités en Syrie : Turkmènes, Druzes, Syriaques

Christophe Chiclet - 14/04/13
Dans le chaudron des guerres civiles et des conflits ethno-confessionnels qui ravagent la Syrie depuis deux ans, la minorité turkmène ou turcomane à clairement pris position : pour Ankara et l’ASL, contre le régime de Damas, les Arméniens et les Kurdes. Les conflits vieux de plus d’un siècle entre différents peuples de l’ex-Empire ottoman resurgissent en Syrie et en particulier dans le nord du pays dans cette mosaïque où se côtoient Arabes, Turkmènes, Arméniens, Kurdes, Druzes (au sud), Alaouites, et de différents types de confessions musulmanes et chrétiennes.

Après les élections israéliennes : bientôt le retour de la question des colonies.

Michel Roche - 14/04/13
La période électorale a constitué une sorte de trêve dans le débat sur la colonisation, ni les candidats ni les grands partenaires d’Israël, ne souhaitant aborder la question afin d’éviter tout risque d’envenimer le climat de la campagne. Ceci explique que les réactions à la décision annoncée au début décembre de construire dans la zone dite E1 afin d’assurer physiquement le rattachement de tout ce secteur au « Grand Jérusalem », aient été très modérées. Tout au plus le message a-t-il été repris dans les capitales occidentales, que la poursuite de la colonisation risquait de rendre caduque la possibilité de création de l’Etat palestinien.

Le PJD à l’épreuve du pouvoir : les limites pratiques d’un exercice fortement contraint…

« Je ne suis seulement qu’un 1er Ministre. Celui qui exerce la véritable responsabilité de l’État, sa conduite et sa pérennité devant Dieu et les gens, c’est sa Majesté le roi. »

Les Kurdes de Syrie, cruel dilemme pour Ankara

Christophe Chiclet - 14/04/13
Le conflit en Syrie rebat les cartes dans la région en particulier chez les Kurdes. Une sorte de jeux de poker menteur entre quatre parties qui ont chacune leurs intérêts propres : Ankara, Damas, l’ASL et les Kurdes.
Archives de nos analyses

Les raisons de l’assassinat des trois militantes Kurdes

Christophe Chiclet - 17/05/13

Algérie-France comment dépasser les points de friction les plus vivaces ?"

Jean-François Coustillière - 17/05/13 Michel Roche - 17/05/13

Feu l’Euro-Méditerranée ?

Robert Bistolfi - 17/05/13

Les Arméniens de Syrie dans le piège

Christophe Chiclet - 17/05/13

Grèce : La chasse aux fraudeurs

Christophe Chiclet - 17/05/13

Hommage de Paul Balta à Anouar Abdelmalek, décédé le 15 juin 2012.

Paul Balta - 17/05/13

Le role d’Internet dans les élections de la constituante tunisienne

Araoud Afifa - 17/05/13

Emploi et mobilité des jeunes en Méditerranée : une question stratégique….en quête de stratégie

Iván Martin - 17/05/13

Le Liban et la crise syrienne

Loïc Kervran - 17/05/13 Olivier Marty - 17/05/13

Quand le conflit du Sahara Occidental s’invite dans les vignes Bordelaises

Christophe Chiclet - 17/05/13

La révolution syrienne et ses détracteurs

Farouk Mardam Bey - 17/05/13

Le choc des élections en Grèce

Christophe Chiclet - 17/05/13

Trafics d’armes dans les Balkans : Nouvelles révélations

Christophe Chiclet - 17/05/13

La Serbie retourne à ses vieux démons

Christophe Chiclet - 17/05/13

Chypre, victime de la spéculation financière

Christophe Chiclet - 17/05/13

Sombres perspectives pour l’Europe et l’Euro ?

Robert Bistolfi - 17/05/13

Que dire de l’Iran ?

Iremmo - 17/05/13

L’Algérie au lendemain des législatives
La consécration d’un ordre rentier précaire

Nadji Safir - 17/05/13

Les élections législatives de 2012 en Aglérie

Paul Balta - 10/06/13

La sécurité alimentaire, un projet concret pour la Méditerranée

Sébastien Abis - 18/06/13

“Un soutien politique contre Assad”

Burhan Ghalioun - 18/06/13

Revendications identitaires : Pièges à gauche

Robert Bistolfi - 18/06/13

Le Baas syrien, la terre et l’eau

Pierre Blanc - 18/06/13

Politique et religion dans les révolutions arabes // Religion and Politics in Arab Transitions

Barah Mikaïl - 18/06/13

Paul Balta au soir d’Algérie : "le mouvement islamiste algérien est divisé"

Le « déclassement » de la Syrie sur le dossier Palestinien et la nouvelle ambition diplomatique jordanienne

Sébastien Laroze Barrit - 18/06/13

Au-delà de Tahrir : la révolution égyptienne version Alexandrie

Aude Thepenier - 18/06/13

Dictature un mal arabe ?

Paul Balta - 18/06/13

Les syndicats à l’heure des révolutions arabes

Christophe Chiclet - 18/06/13

Entretien avec Haoues Seniguer

Haoues Seniguer - 17/05/13

Sahara Occidental : un conflit bloqué dans un Maghreb en mouvement

Régime Villemont - 18/05/13

Deux manifestations à Rabat : Entre consensus stratégique et consensus spontané

Souad Radi - 18/05/13

Il faut aller en Tunisie : notes d’un tour dans l’Extrême-Sud (juillet 2011)

François Pouillon - 18/05/13

Nécessité historique et politique de l’Etat palestinien

Bernard Ravenel - 18/05/13

Révoltes arabes

Jean-Paul Chagnollaud - 18/05/13

Syria : the limits of external influence
Syrie, les limites des influences extérieures.

Barah Mikaïl - 18/05/13

Les défis à relever par Nabil Al-Arabi, nouveau secrétaire général de la Ligue arabe.

Paul Balta - 18/05/13

Et pendant ce temps en Israël

Uri Avnery - 18/05/13

« Les peuples arabes ne peuvent plus revenir au statut de commis »

Burhan Ghalioun - 18/05/13

Pour un « accord de solidarité » entre l’Union européenne et la Tunisie

Jean-François Coustillière - 23/05/13

Le développement, réel défi pour la Tunisie contemporaine.

Barah Mikaïl - 23/05/13

Impact des révoltes arabo-méditerranéennes sur les relations euro-méditerranéennes

Jean-François Coustillière - 18/05/13

آخر أوراق القذافي // La dernière des cartes de Kaddhafi

Haoues Seniguer - 24/05/13

Retour de Tunisie

Jean-François Coustillière - 24/05/13

Méditerranée, miroir du Monde

Sébastien Abis - 24/05/13

Arab popular uprisings or the arab incoming to political modernity

Burhan Ghalioun - 18/06/13

France – Pays arabes : à contresens de l’Histoire ?

Robert Bistolfi - 24/05/13

Tsunami en Égypte

Uri Avnery - 24/05/13

Pour que d’autres Bouazizi soient épargnés

Kmar Bendana - 24/05/13

ماذا سيفعل الجيش المصري؟ //Que va faire l’armée égyptienne ?

Haouas Taguieh - 24/05/13

La Tunisie : effet domino ou effet repoussoir ?

Bichara Khader - 06/06/13

Enquête socio-économique sur les réfugiés Palestiniens vivant au Liban

AUB - 06/06/13 UNRWA - 06/06/13

De la Tunisie vers l’Egypte, la Jordanie ou la Syrie ? La perspective d’une « contagion » révèle le lien arabe mais ne saurait masquer les différences. (Entretien original)

Pierre Blanc - 06/06/13

Vers un printemps démocratique arabe ?

Marie Dabrane - 06/06/13

Tunisia’s democratic dream

Barah Mikaïl - 06/06/13

L’Afrique du Nord face à la dépendance céréalière

Sébastien Abis - 06/06/13

Nouvelles de Tunisie

Jean-François Coustillière - 06/06/13

Un Etat pour deux peuples ? une « stratégie » de renoncement

Jean-Paul Chagnollaud - 18/06/13

A propos des attentats antichrétiens en Irak...

Confluences Méditerranée - 06/06/13 Droits des minorités - 06/06/13

Assistons-nous à "l’Afganisation" du Sahel après le dur ramadan subi par l’AQMI en Algérie.

Paul Balta - 06/06/13

Retour sur une relation identitaire : L’Italien vu de Nice

Robert Bistolfi - 08/06/13

Israël : l’interpellation de Régis Debray

Robert Bistolfi - 08/06/13

شرق اوسط جديد يولد امامنا// Vers un nouveau Moyen-Orient?

Ghassan El Ezzi - 08/06/13

Stratégie Europe 2020 : qu’en est-il de la Méditerranée ?

Iván Martin - 08/06/13

La Méditerranée à l’heure de la métropolisation

Nicolas Douay - 08/06/13 Françcois Moriconi-Ébrard - 08/06/13

Paul Balta : " L’Europe doit repenser sa politique"

Paul Balta - 10/06/13

L’UMA : l’économie au secours du politique

Paul Balta - 08/06/13

Barack Obama à Al-Azhar : un discours fondateur

Robert Bistolfi - 08/06/13

Fouilles archéologiques Sur les traces d’Alger

Yacine Idjer - 08/06/13

Iranian elections increase Middle East proliferation

Tariq Khaitous - 08/06/13

La désertification : un enjeu géopolitique émergent

Sébastien Abis - 08/06/13

L’abattage des élevages porcins en Egypte : pistes d’interprétation

Paula Cusi Echaniz - 08/06/13

Sur la nature de l’Etat d’Israël. 1

Uri Avnery - 08/06/13

Comment Obama compte-t-il régler la question du nucléaire iranien? // كيف سيتعامل اوباما مع الملف النووي الايراني؟

Ghassan El Ezzi - 08/06/13

Iran : Pourquoi la révolution ? Trente ans après, où en est-on ?

Ali Keshtgar - 10/06/13

Les leçons de Gaza : L’impunité ne sera pas éternelle

Mustapha Cherif - 10/06/13

A Gaza, c’est la paix qu’on ensevelit !

Ali Keshtgar - 10/06/13

L’islamisme algérien, vingt ans après

Séverine Labat - 10/06/13

La nouvelle relation franco syrienne// أفاق العلاقة السورية-الفرنسية الجديدة

Ghassan El Ezzi - 10/06/13

Union pour la Méditerranée : rubicube diplomatique ou grand bluff ?

Deodato Cambarau - 10/06/13

L’agriculture pour nourrir le futur de la Méditerranée

Sébastien Abis - 10/06/13 Pierre Blanc - 10/06/13

Le Liban ds la salle d’attente des evolutions regionales// تحييد لبنان في انتظار التطورات الإقليمية

Ghassan El Ezzi - 10/06/13

Les Chrétiens d’Orient

Joseph Maïla - 10/06/13

Ehoud Olmert : la fuite en avant

Uri Avnery - 10/06/13

Gaza : la voie de l’émancipation// الطريق من غزة وإليها

Burhan Ghalioun - 10/06/13

Affrontements identitaires et prosélytisme religieux

Robert Bistolfi - 10/06/13

L’avenir de l’opposition démocratique en Syrie// مستقبل المعارضة الديمقراطية في سورية

Burhan Ghalioun - 10/06/13

Palestine – 60 ans après – le droit au retour des réfugiés

Sylviane de Wangen - 10/06/13

Communauté, communauté politique et citoyenneté : la confusion de l’islamisme// الجماعة والجماعة السياسية والمواطنة

Burhan Ghalioun - 18/06/13

Union pour la Méditerranée : cap sur l’inconnu

Deodato Cambarau - 10/06/13

L’Orient face à la politique des puissances// بين العداء للغرب ومقاومة سياساته

Burhan Ghalioun - 18/06/13

Kosovo : logique du pire ?

Robert Bistolfi - 18/06/13

Au secours ! Un cessez-le-feu !

Uri Avnery - 18/06/13

Légitimité de l’Etat d’Israël. La question ne sera pas posée…

Robert Bistolfi - 18/06/13

Le Forum Social Maghrébin : les défis d’une société civile maghrébine

Christophe Courtin - 18/06/13

Quel est le bilan du Programme MEDA ?

Sébastien Abis - 18/06/13

L’Union Méditerranéenne : Une Union de projets ou un projet d’Union

Bichara Khader - 18/06/13

La politique syrienne internationale : La fin de la poigne impérialiste // سياسة سورية الخارجية : نهاية الحقبة الامبرطورية

Burhan Ghalioun - 18/06/13

Conférence de paix ou conférence de guerre ?

Bernard Ravenel - 18/06/13

Balakoutar et ses soeurs, la seconde armée d’occupation en Irak // "بلاكووتر"واخواتها,جيش الاحتلال الثاني في العراق

Ghassan El Ezzi - 18/06/13

Une lecture froide des leçons de la bataille de Naher el-Bared // قراءة باردة في دروس معركة البارد

Ghassan El Ezzi - 18/06/13

Maroc : les leçons du scrutin législatif

Abderrahim Lamchichi - 18/06/13