Suivez nous!

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

De-Colonizer

1er juillet 2016
De-Colonizer est un centre de recherche alternatif et novateur sur Israël/ Palestine qui a pour but objectif de produire de nouvelles connaissances et de nouveaux outils de haut niveau, et de mettre cette rigueur scientifique à disposition du plus grand nombre en la faisant réintégrer l’espace public par des moyens aussi créatifs qu’attractifs. De-Colonizer est un laboratoire de recherche et d’art ouvrant un nouvel espace pour penser et créer de nouveaux pour touTEs celles/ ceux qui souhaitent vivre ensemble et dans une égalité réelle en Palestine/ Israël.

De-Colonizer est un centre de recherche alternatif et novateur sur Israël/ Palestine qui a pour but objectif de produire de nouvelles connaissances et de nouveaux outils de haut niveau, et de mettre cette rigueur scientifique à disposition du plus grand nombre en la faisant réintégrer l’espace public par des moyens aussi créatifs qu’attractifs.

De-Colonizer est un laboratoire de recherche et d’art ouvrant un nouvel espace pour penser et créer de nouveaux pour touTEs celles/ ceux qui souhaitent vivre ensemble et dans une égalité réelle en Palestine/ Israël.

C’est une posture politique qui nous est chère : faire de la recherche pour touTEs et dépasser les cercles traditionnels des "expertEs".

De-Colonizer est une invitation au débat : nous souhaitons que touTEs puissent se saisir de ces objets, les discuter, les critiquer, se les approprier, les diffuser, les utiliser.

Pour convaincre, pour changer les discours, pour lutter contre les oublis de l’histoire et les mémoires occultées, pour enfin pouvoir penser un autre vivre-ensemble où l’égalité ne serait pas un vain mot.

Pour cela, nous dressons la perspective d’un futur dépassant le régime colonialiste et raciste dans lequel nous vivons actuellement au profit d’un nouvel espace commun dans lequel touTEs seraient égaLES/aux. Nous pensons que la tension et les cycles de violences dans lesquels nous vivons aujourd’hui prennent leur source, en 1948, dans ce qu’on appelle la Nakba (ce terme arabe qui signifie "catastrophe" ou "cataclysme" désigne l’expulsion de 750 000 PalestinienNEs et la destruction de la très grande majorité de la vie palestinienne) et que nous considérons comme le résultat inévitable des efforts menés afin de créer un État Juif au Proche-Orient. Afin de dépasser cette situation de guerre permanente, nous pensons qu’il est temps de renoncer au sionisme et nous estimons qu’Israël doit reconnaître sa responsabilité historique dans l’expulsion des PalestinienNEs, et réparer cette injustice en accordant à touTEs les réfugiéEs leur inaliénable droit au retour. Et si les PalestinienNes sont les principales victimes de ce régime, nous pensons que les JuifVEs-IsraélienNEs paient également le prix de cette conquête ininterrompue depuis 1948 en vivant dans la peur constate et sans espoir de paix. En d’autres termes, nous pensons qu’une des clés essentielles à notre futur est profondément enracinée dans notre passé.

De-Colonizer tire son nom du blog éponyme d’Eitan Bronstein Aparicio, fondateur de l’ONG Zochrot (les textes de ce blog sont reproduits dans la rubrique "Archives", catégorie "Textes"). Ce blog décrivait les chemins qu’il a lui même empruntés afin de décoloniser son identité d’Israélien. De-Colonizer a été établi en Janvier 2015 avec Eléonore Merza, anthropologue du politique et spécialiste de la société israélienne contemporaine.

De-Colonizer se définit donc comme un laboratoire, au sens expérimental, offrant un espace unique de réfléxions, de mises en commun, de partages et d’activités constantes, à la jonction de nombreux outils et méthodes : recherche, créativité, documentation/ production d’archive, activités et activisme du corps. De-Colonizer est un laboratoire virtuel qui contourne les frontières politiques et symboliques pour afin de fournir un nouvel espace extraterritorial accueillant différentes sortes d’outils et de projets.

Dans un soucis de nous adresser au plus grand nombre, cette plateforme est trilingue et vous propose une version en français, en anglais et en hébreu.

Parmi les activités menées au sein de De-Colonizer, nous organisons des tours alternatifs en Palestine/ Israël au cours desquels vous partirez à la rencontre d’IsraélienNEs opposantEs et engagéEs, des séminaires de recherche autour des notions de constructions identitaires, mémoires alternatives qui vous sensibiliseront à de nouveaux narratifs.

Nous avons également le plaisir de vous annoncer la création d’Illegallery 81, notre nouvelle galerie d’arts qui accueillent des artistes et peformeurSEs travaillant autour des notions de frontières, d’espaces contestés, d’(il)légitimité, de (ré)appropriation et de partage de l’espace publique. Par ailleurs, nous soutenons et sommes actifs dans la campagne internationale pour le Boycott contre Israël (BDS) que nous considérons comme un outil primordial pour un changement radical de société.

Les deux fondateurs de De-Colonizer écrivent actuellement un livre intitulé "Nakba en hébreu" qui revient sur treize ans de combats et d’expériences au sein de l’organisation Zochrot, et décrit les outils à la disposition de touTEs celles et ceux qui souhaitent changer les discours dominants, y compris en zone conflictuelle et/ ou en opposition au consensus.

De-Colonizer | Tel Aviv, à contre courant | Mars 2015.