À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Émergence de nouveaux groupes contestataires urbains et dynamiques de la semi- clandestinité au Soudan

Clément Deshayes: Doctorant allocataire en anthropologie politique (Université Paris 8, LAVUE, CEDEJ-Khartoum).

Au tournant des années 2010, le Soudan a vu l’émergence de nouveaux mouvements de contestation en rupture avec des partis politiques perçus par une part importante de la jeunesse urbaine comme inefficients et obsolètes. Ces mouvements vont progressivement se structurer et mettre en place un répertoire d’actions innovant, notamment par la réappropriation d’un espace urbain largement dépolitisé. Subissant une forte répression du pouvoir, ces groupes vont développer des savoir-faire et des pratiques de semi-clandestinité pour continuer de contester l’ordre établi. L’émergence de ces mouvements provoque des perturbations dans l’espace politique et pousse ces nouvelles organisations protestataires, les partis ainsi que les organes de coercition à s’adapter.