À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Ethiques et pratiques éthyliques en milieu urbain marocain

Marie Bonte: Géographe, ENS Lyon.

Les jeux de lumière suivent le rythme endiablé des dernières musiques à la mode. Un verre à la main, une bouteille sur la table, la jeunesse dorée marocaine vit sa nuit à l’abri des regards de la rue. Sur le bar, des danseuses en tenue légère font la promotion d’une nouvelle marque d’alcool et abreuvent généreusement une foule ramassée autour d’elles : un samedi soir comme les autres dans cette boîte de nuit très prisée de Marrakech. Dans ces lieux, la consommation d’alcool est une condition nécessaire à l’entrée ou à la réservation d’une table. Pour franchir la barrière en velours rouge consciencieusement surveillée par les vigiles, il faut transgresser un certain nombre de lois, car au Maroc, la consommation d’alcool est l’objet d’une condamnation religieuse, juridique et sociale.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 78 : Le Maroc : changements et faux-semblants sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2011-3.htm