À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Geostrategic stakes and the impact of the conflict in the Orontes River basin

Ahmed Haj Asaad: Graduate Institute of International and Development Studies, Geneva.
Ronald Jaubert: Graduate Institute of International and Development Studies, Geneva.

Le bassin de l’Oronte comprend quelques-unes des zones les plus touchées par le conflit en Syrie. Les accès à la région côtière, les frontières avec le Liban et la Turquie, les grandes ressources en eau et l’agriculture sont des enjeux géostratégiques clés dans le conflit en cours. Puissants moyens de contrôle du territoire, les infrastructures en eau domestique et agricole ont été délibérément prises pour cibles par les forces du régime, principalement, et de l’opposition. Ainsi, l’accès à l’eau potable est actuellement critique dans de grandes parties du bassin, plus de 50 % de la population dispose de moins de 20 l / j. De son côté, la production agricole a diminué de plus de 70 %, en grande partie en raison de l’interruption de l’approvisionnement en eau des zones irriguées. Le bassin de l’Oronte est une région clé dans le conflit en cours, elle le restera dans la période de transition post-conflit. Au-delà de la nécessité d’accroître l’aide d’urgence, la planification de la réhabilitation des infrastructures d’eau et la gestion des ressources en eau seront des éléments clés à considérer dans une perspective de réconciliation.