À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Irak : « la malédiction du trop-plein partisan »

Loulouwa Al Rachid: Postdoctorante en science politique, ERC WAFAW / CERI-Sciences Po.

Loulouwa Al Rachid rend compte de la construction historique du fait partisan irakien et du moment de l’intervention étrangère de 2003 qui opère le passage d’un État-parti à un oligopole partisan, d’un parti- idéologie à des partis-confessions. Elle dresse le constat d’une société politique extrêmement diverse, mais dont la diversité, contrainte par un champ partisan à la fois violent, verrouillé et hyperconcurrentiel, ne trouve à s’exprimer que sur des modes armés et confessionnalisés à outrance.