À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Jacques Chevallier, l’Algérien

Corinne Chevallier: Docteur en sociologie politique, enseignante à l’université de Galatasaray à Istanbul

« Français, écartelé entre l’Afrique et l’Amérique, mon rêve a été de me créer une patrie à moi. C’est en Algérie que je me la suis faite ». L’itinéraire politique de Jacques Chevallier, l’ancien maire d’Alger, est atypique à l’époque de l’Algérie coloniale. Partisan du dialogue entre Européens et nationalistes algériens dès les années 50, pour la reconnaissance des droits des Algériens puis d’une Algérie algérienne à terme où Pieds-noirs et Algériens auraient eu leur place, l’homme fut incompris et rejeté par sa communauté, malgré une popularité initiale. Cet article se veut une interprétation de cet échec à travers le parcours de l’homme et de l’histoire complexe des Pieds-noirs.