À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Jérusalem : complexité du statut, quelles solutions possibles ?

Olivier Danino: Institut français d’analyse stratégique (IFAS), membre du Cercle des chercheurs pour le Moyen-Orient (CCMO).

Jérusalem est une ville sans statut juridique officiel. L’ONU, qui prônait son internationalisation, n’a effectivement jamais adopté de texte à ce sujet. Malgré tout, les Nations unies refusent entre 1949 et 1967 de reconnaître les souverainetés israélienne et jordanienne sur Jérusalem tout comme celle d’Israël après la guerre des Six Jours en 1967 lorsque l’ensemble de la ville passe sous son administration unique. Le roi de Jordanie ne renonce à Jérusalem qu’en 1988 au profit de l’Organisation de libération de la Palestine. A partir de ce moment là, les discussions sur le futur statut de cette ville se déroulent entre Israéliens et Palestiniens sur la base d’un partage de Jérusalem.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, l’intégralité du Numéro 84 Qatar : jusqu’où ? sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2013-1.htm