À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

L’économie iranienne après l’élection de Hassan Rohani

Thierry Coville: Enseignant-chercheur à Novancia, chercheur à l’IRIS.

Les sanctions internationales ont conduit à une situation de crise économique en Iran en 2012. Le commerce extérieur s’est adapté à travers une réorientation des échanges vers l’Asie et le Moyen-Orient. Néanmoins, l’accélération de l’inflation à près de 50 % et la montée du chômage qui serait supérieur à 20 % ont aggravé les tensions sociales. L’amorce d’un règlement de la crise du nucléaire a déjà permis d’enregistrer une réappréciation de la monnaie nationale, ce qui a permis une légère décélération de l’inflation. A plus long terme, l’objectif des autorités est de mener une politique « classique » de libéralisation de l’économie.