À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

L’orientalisme et les révolutions tunisienne et égyptienne Pourquoi ne l’ont-ils pas aimée la révolution ?

Hakim Ben Hammouda: Economiste et universitaire. Il est membre du cercle des économistes arabes. Les opinions ou avis émis dans cet article sont strictement celles de l’auteur et n’engagent que lui.

Les révolutions en cours dans le monde arabe ont été à l’origine d’un important débat sur l’attitude des intellectuels occidentaux. La timidité de leurs réactions au moment des épisodes tunisien et égyptien a suscité des interrogations et des questionnements. L’objectif de cette contribution est de comprendre les raisons du peu d’empressement de ces intellectuels à apporter un franc soutien aux peuples arabes comme ils l’ont fait lors de la chute du mur de Berlin ou de la guerre dans l’ex-Yougoslavie.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 77 : Révoltes arabes : premiers regards sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2011-2.htm