À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La Chine en Méditerranée, l’émergence d’une nouvelle puissance ?

Lionel Vairon: Docteur de l’INALCO. Président de CEC Consulting.

Alors que la Grèce se trouve plongée dans une crise économique sans précédent et menace de déposer le bilan si ses partenaires de l’Union Européenne et les principaux organismes financiers internationaux, dont la réaction a beaucoup tardé à se manifester, ne viennent pas lui prêter main forte, la Chine a choisi quant à elle dès 2008 d’investir massivement dans un pays qu’elle perçoit comme une porte d’entrée privilégiée sur les marchés européens. En dépit des fortes inquiétudes provoquées chez ses partenaires européens, le gouvernement grec s’est félicité de cette aubaine que représentait la concession, pour 800 millions € et pour une période de trente ans, de deux jetées du port du Pirée au groupe chinois COSCO Pacific 1, et l’annonce par ce même groupe d’un intérêt pour d’autres projets dans ce pays, en particulier l’extension du réseau ferré vers les provinces intérieures du pays. En dépit d’une vague de protestation des milieux syndicaux grecs et d’un mouvement de grève ayant duré près de deux ans, les accords ont été signés, marquant ainsi le lancement d’un nouveau partenariat privilégié entre les deux pays.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 74 : La Méditerranée sans l’Europe, sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2010-3.htm