À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La jeunesse algérienne : un profond et durable malaise

Nadji Safir: Institut de Sociologie de l’Université d’Alger nadji.safir@gmail.com

Etant donné l’importance de son poids relatif, la jeunesse algérienne est une composante essentielle de la société algérienne. Dans une position marginale eu égard aux logiques rentières qui parcourent celle-ci, la jeunesse est confrontée, depuis de longues années déjà, à des taux élevés de chômage et de sous-emploi. Développant des stratégies d’adaptation aux contextes économiques et sociaux nationaux dominants, elle constitue un potentiel migratoire – notamment qualifié – important. Les problèmes qu’elle rencontre sont à l’origine du malaise qui la caractérise et dont l’une des formes de manifestation est constituée par diverses formes de violence collective.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 81 : Algérie, 50 ans après sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2012-2.htm