À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

La place du Sinaï au sein des rivalités de pouvoir en Egypte (2011-2013)

Ivan Sand: Institut Français de géopolitique.

La péninsule du Sinaï est généralement présentée comme une « zone de non droit » dans la plupart des médias locaux et internationaux. Alors que les causes de cette dégradation sécuritaire paraissent multiples, les acteurs politiques égyptiens semblent s’intéresser à cette région dans l’unique but de discréditer leurs adversaires. L’analyse des termes employés dans la presse, et dans les discours officiels des dirigeants du pays, met en lumière le rôle majeur joué par la violente insurrection dans la péninsule au sein des bouleversements à la tête du pays. Les affrontements pour le pouvoir au Caire ont en effet donné lieu à une véritable instrumentalisation de ces évènements, notamment au cours de l’année 2013. Dans un contexte d’internationalisation des luttes politiques entre les Frères musulmans et les autorités militaires égyptiennes, le Sinaï semble avoir focalisé une partie de l’attention des acteurs de la région sans que de réelles solutions adaptées aux causes locales de cet embrasement ne soient pour autant envisagées.