À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Politiques de migration et d’asile de l’Union européenne en Méditerranée

Alain Morice: Anthropologue, chercheur au CNRS, Urmis (Unité de recherche Migrations société), Université Paris Diderot.
Claire Rodier: Juriste, chargée d’études au Gisti (Groupe d’information et de soutien des immigré.e.s), vice-présidente du réseau Migreurop (www.migreurop.org)

Dans le domaine des migrations, la Méditerranée est vue depuis ses rivages du nord, comme un péril constant. Les crises politiques et sociales sont dès lors révélatrices d’une inquiétude obsidionale dont la rationalité est problématique. Ce fut récemment encore le cas, à l’occasion des événements qui ont bouleversé la Tunisie et la Libye : confrontées à un flux de migrants Nord- Sud somme toute relativement faible, les politiques migratoires des pays européens et de l’Union européenne n’ont pas varié et ont continué à se fonder sur des critères de « maîtrise des flux » et d’externalisation des contrôles, y compris en ce qui concerne les réfugiés.