À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Tintin au Moyen-Orient

Mathieu Bouchard: Doctorant Paris I, auteur de L’exode palestinien. Construction d’une représentation occidentale du conflit arabo-musulman, l’Harmattan 2003.

E n 1975, dans des termes aujourd’hui datés, Charles-Olivier Carbonnell note que les bandes dessinées « sont bien le trésor documentaire espéré ; quiconque veut connaître et mesurer les composantes d’une mentalité collective peut et doit s’y reporter comme à une source privilégiée [car c’est là] que prennent figure les mythes vivants d’une société. 1 » Trentecinq ans plus tard, « le trésor documentaire » a été largement exploré par les chercheurs de tous bords qui ont fait une place, dès qu’il s’est agi d’identifier, à l’intérieur d’une société, les espaces de production, de diffusion, d’appropriation ou de reproduction des représentations, à la bande dessinée et à ses collections ou ses albums les plus vendus. Rien que pour Tintin, dont il sera ici objet, on compte de nombreuses analyses de l’oeuvre, articles, mémoires, thèses ou ouvrages. Ainsi, il nous a été possible de comptabiliser plus d’une demi-douzaine de travaux universitaires rien que sur la question de la représentation du monde et des relations internationales dans l’oeuvre d’Hergé.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 75 : Egypte : l’éclipse sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2010-4.htm