À l'iReMMO

Dernier Numéro

design by Studio4u
And Patrick Habis

Verrouillage autoritaire et mutation générale des rapports entre l’Etat et la société en Egypte.

Sarah Ben Néfissa: Politologue, IRD/UMR 201.

Ces dernières années les protestations sociales se sont multipliées en Egypte et elles concernent les catégories sociales et professionnelles les plus diversifiées. L’aspect paradoxal du phénomène est son développement au moment même où les pouvoirs publics égyptiens «  verrouillaient » le système politique. L’article met en exergue les principales caractéristiques et les nouvelles modalités des mobilisations sociales actuelles. Il montre les modifications de la gestion des protestations sociales par les pouvoirs publics et pose la nécessité de les étudier dans le cadre des mutations de l’espace public de ce pays. Enfin, il s’interroge sur le rapport au politique des mobilisations sociales égyptiennes dans le cadre des interrogations actuelles sur les nouvelles modalités de l’expression politique partout dans le monde.

Vous pouvez vous procurer, en version numérique, cet article ou l’intégralité du Numéro 75 : Egypte : l’éclipse sur le site de Cairn.info à l’adresse suivante : http://www.cairn.info/revue-confluences-mediterranee-2010-4.htm